• Classe promenade

     

    Vendredi 11 septembre, j'ai tenté ma première classe promenade avec ma classe unique.

    Nous avons descendu la rue pour aller dans la forêt (je trouvais rassurant d'avoir un thème pour cette grande première).

     

    Consigne : observer, prendre en photo ce qui nous intéresse, faire des dessins, ramasser des végétaux.

     

    Matériel : un sac par groupe de 3 élèves : une loupe, une boite, des feuilles, des crayons, une planche et une pince pour les dessins. L'appareil photo passait de main en main.

     

    Objectifs (parmi tant d'autres) :

    • Manifester de la curiosité, chercher des réponses à ses questions (observer, demander à quelqu'un, projet de recherche documentaire, réflexion collective...)

    • Partager ses observations avec ses camarades

    • Adopter un comportement respectueux de l'environnement

    • Donner du sens aux apprentissages

     

     

    Au cours de l'exploitation :

     

    •   Constater la biodiversité de la forêt : différentes espèces d'arbres, d'herbes, d'escargots...

    • Comprendre le cycle de vie d'un arbre (ramasser des glands, des marrons...)

    • Comprendre le phénomène de décomposition de la matière organique.

    • Légender une photographie, écrire un texte explicatif.

    • Expliquer quelque chose à ses camarades, à ses parents

    • Acquérir un vocabulaire précis pour parler des phénomènes liés à la forêt

    Classe promenade

     

    La promenade : La forêt est, pour mes élèves, un terrain de jeu, j'avais donc peur qu'ils ne prennent pas la classe promenade au sérieux. Je craignais également que les grands s'ennuient ou estiment déjà tout savoir. Heureusement, ce ne fut pas le cas. Tous les élèves se sont beaucoup impliqués, ont observé, discuté, montré...

     

    J'ai trouvé très intéressant d'observer les différentes procédures de mes élèves : certains voulaient trouver le plus d'éléments possibles, d'autres se sont concentrés sur un phénomène particulier (par exemple, les araignées qui font leur toile) ou intéressés à un sujet plus vaste (les mousses...).

     

    Un de mes élèves de 5 ans, en grande difficulté, a montré beaucoup de curiosité lors de cette promenade et s'est, pour la première fois de l'année, investit dans une activité scolaire.

     

    L'exploitation : Les jours suivants, nous avons travaillé ensemble sur les photographies et sur ce qu'ils avaient ramassés. Nous avons beaucoup parlé des glands car tous les groupes en avaient rapporté. L'année dernière, nous avons appris à construire un cycle de vie, certains élèves ont donc pu expliquer aux autres la vie du chêne : car oui, les glands poussent sur les chênes et non pas sur les « glandiers ».

     

    Ensuite, j'ai partagé les récoltes, photographies et documents pour que les élèves travaillent en groupe dessus :

    Des CM ont réalisé un herbier grâce à une clé de détermination. D'autres ont lu des documents sur la forêt et ont écrit de petits paragraphes assez simple pour pouvoir transmettre ces connaissances à leurs camarades.

     

    Les CE ont pu eux aussi choisir leur sujet : les graines, les mousses, les animaux... Je les ai aidé à comprendre de petits documents et ils ont légendé les photographies que nous avions prises.

     

    Quand aux GS/CP, ils ont manipulé les fruits et les feuilles mortes. Nous avons discuté de leurs découvertes et, à la fin de chaque séance, ils m'ont dicté de petites phrases.

     

    Nous avons rassemblé toutes ces productions lors d'une exposition sur la forêt que les parents ont pu venir voir. Les élèves ont été très fiers de montrer leurs travaux et de pouvoir expliquer à leurs proches ce qu'ils avaient appris.

     

    Bilan : Mes élèves se sont investis dans leurs recherches et j'ai pu constaté, lors d'évaluations orales (et écrite pour les CM), qu'ils avaient retenus beaucoup de choses. Je renouvellerai donc cette expérience avec plaisir.

     

     

     Les élèves ont pu appréhender par eux-même ce qu'était une démarche d'investigation. J'aimerais maintenant les guider plus vers cette démarche scientifique : aucun groupe n'a fait de dessins d'observation, ni prévu d'expériences pour chercher une réponse. J'aurais pu leur proposer de planter des graines (pour vérifier que ce que nous avions trouvé étaient bien des graines) ou faire des expériences sur les besoins des plantes, leur décomposition... J'essayerai de corriger ce point la prochaine fois.

     

    Classe promenade

    Cycle 1 : 

    Classe promenade

    Cycle 2 : 

    Classe promenade

    Cycle 3 : 

    Classe promenade

    « Rentrée 2015 !La pédagogie Freinet - concept, valeurs, pratiques de classe »

    Tags Tags : , ,
  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :