• La correspondance

     

    Étant novices en pédagogie Freinet, nous avons demandé des conseils à nos collègues pour organiser notre première correspondance. Voici un résumé de ce que nous avons retenu :

    1- Les objectifsLa correspondance

    La correspondance sert à donner du sens aux productions d'écrits, ainsi qu'à tous les autres apprentissages, puisse qu'ils peuvent être source de discussion. Nous pouvons assister à de riches échanges culturels et artistiques.

     

    Elle permet également aux élèves de découvrir un milieu différent du leur, d'ouvrir leur esprit sur une autre façon de vivre (ville/campagne, international) et de concrétiser leurs notions en géographie. Cela est donc l'occasion d'ouvrir l'école sur le monde extérieur.

     

    Les lettres doivent être décorées. Cela donne l'occasion aux élèves de pratiquer différentes techniques artistiques et d'en choisir une qui correspond le mieux à ce qu'ils veulent exprimer. En tant que production d'écrit, la correspondance leur fait travailler spécifiquement la mise en page d'une lettre, les temps de la correspondance et les formulations de questions.

     

    Enfin, les élèves sont amenés à s'investir dans un projet collectif.

     

    2- Les difficultés

    Chaque élève doit avoir au moins un correspondant. Il arrive qu'un élève parte en cours d'année, son correspondant se retrouve donc tout seul.

    Les collègues trouvent également dommage que les correspondances ne durent qu'un an.

     

    Il est plus aisé de correspondre avec la classe d'un enseignant que l'on connaît et que l'on voit régulièrement. Cela permet de se transmettre les lettres et les colis, d'échanger sur nos pratiques et de se donner une date butoir. Ainsi, on peut s'échanger des colis volumineux, des plantes ou des animaux...

     

    3- Les règles pour une correspondance réussie

     

    • Il faut qu'un créneau « Correspondance » soit inscrit dans l'emploi du temps.

    • Il est bon d'alterner les lettres collectives et les lettres individuelles, toutes les 2/3 semaines (on écrit les lettres collectives en attendant les réponses aux lettres individuelles). En maternelle, des productions individuelles sont jointes à la lettre collective écrite en dictée à l'adulte.

    • Créer un calendrier d'envoi. Il faut répondre dans les trois semaines suivant la réception de la lettre.

    • Avant chaque envoi, vérifier qu'il ne manque pas une lettre. Si une classe est en surnombre par rapport à l'autre, des élèves efficaces écriront à deux correspondants.

     


    La correspondancePour les élèves :

    • Les lettres doivent être soignées, décorées et sans aucune faute d'orthographe (deux relectures de l'enseignant)

    • Dire bonjour, se présenter, répondre aux questions en reprenant les mots de la question.

    • Poser 3 questions par lettre.

    • Vérifier que les questions n'ont pas déjà été posées (ranger toutes les lettres dans une pochette ou dans un cahier et les relire si besoin).

    • Raconter quelque chose, décrire, donner des informations sur soi.

    • Remercier

    • Dire au revoir

    • Signer

       

       

    4- La rencontre

    L'idéal est de ponctuer l'année (ou de la terminer) par des rencontres entre les deux classes. Ces rencontres pourront avoir lieu des deux côtés, sur une journée ou plus (avec accueil dans les familles). Les enseignants prévoient des choses à faire : des jeux, du sport, des arts, des productions d'écrits, aller pêcher, un marché de connaissance... L'objectif étant de faire des choses ensemble.

     

    Le marché de connaissance est un temps d'environ 3 quarts heure pendant lequel les élèves, par binôme, enseignent quelque chose aux autres. Les élèves ont le choix d'enseigner ou d'apprendre ce qu'ils veulent : pliage, construction, observation au microscope... Ces « ateliers » auront, bien sur, été préparés en amont avec le professeur.

    La correspondance

    Nous espérons que cet article vous aura donner envie, autant qu'à nous, de mettre en place une correspondance scolaire !

     

     

    « Notre participation à la journée du 1er avril organisée par le SGENCongrès de l'ICEM à Aix-en-Provence »

    Tags Tags :
  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :