• « La porte ouverte ou un nouvel outil ICEM : Le fichier de Travail Mathématiques »

    « La porte ouverte ou un nouvel outil ICEM : Le fichier de Travail Mathématiques », L'éducateur – Pédagogie Freinet, N°14, 1er avril 1973

    Bernard MONTHUBERT

    « La porte ouverte ou un nouvel outil ICEM : Le fichier de Travail Mathématiques »

    L'enfant prend possession de la mathématique par deux chemins complémentaires :

    • la structuration des situations vécues

    • la création partant d'observations

     

    Outils ICEM : Rappel : ce ne sont qu'un complément aux occasions de mathématique vivante.

    • les livrets programmés et les fichiers de problèmes → servent à approfondir et consolider les acquisitions, et à se confronter à des situations fréquemment rencontrées.

    • Le FTC-Maths (nouveau) → sert à développer l'esprit de recherche, suit le chemin de créativité

     

    Le sens mathématique est complexe → la créativité, la production personnelle et individuelle permet à l'enfant de s'approprier ce sens mathématique.

     

    La recherche libre : laisser le temps à l'enfant tout le temps et les moyens nécessaires pour qu'il dégage lui même les notions mathématiques en transformant la classe en atelier (au sens Freinet) mathématique sans que l'adulte ne dirige les enfants avec un but qu'il a pré-défini.

     

    Accéder au langage commun mathématique : si les enfants expérimentent eux mêmes un domaine, ils auront alors plus de facilité à aborder les grands talents de ce domaine.

    L'enfant n'est pas extérieur, étranger à cette discipline. Il la connait de l'intérieur.

    Lien avec l'affect, le vécu.

    Les recherches permettent d'atteindre les notions mathématiques(système numérique, moyens opératoires) sans les imposer en permettant aux élèves de se les approprier puisqu'ils les ont vécues.

    On ne forme pas des robots qui exécutent rapidement des tâches mathématiques, mais des individus qui ont une connaissance plus profonde du fonctionnement mathématique.

     

    Le FTC-Maths se veut alors lanceur de création mathématique et aide aux maitres pour exploiter la richesse de ces créations.

    Ne doit pas être utiliser pour supprimer la liberté de la recherche mais pour éviter l'abandon.

     

    Intérêt de la recherche en élémentaire : développer une méthode de travail, former son esprit mathématique, créer une attitude de vie.

     

    Le FTC-Maths, comment ça marche ?

    -des fiches recto-verso : au recto une situation pour éveiller la curiosité des enfants

    au verso des pistes privilégiées

    L'enfant peut démarrer dès le recto ou lire le verso avant de commencer.

    Ces situations sont issues de productions d'élèves en recherche libre.

    « La porte ouverte ou un nouvel outil ICEM : Le fichier de Travail Mathématiques »

    Le classement des fiches par notion mathématique peut permettre de proposer à ceux qui le désirent de poursuivre le travail d'une notion qui a été entrevue lors d'une recherche mathématiques.

     

    Attention, elle ne doit pas être le point de départ d'une leçon visant cette notion.

    « Congrès de l'ICEM-Pédagogie Freinet 2017Les lois naturelles de l'enfant, Céline Alvarez »

    Tags Tags : , , ,
  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :